Mardi 24 juillet 2012 2 24 /07 /Juil /2012 14:33

Il était attendu depuis le mercredi 12 juillet dernier. Le nouveau Premier ministre, on le connaît enfin, il s’agit bien de Kwessi Ahumey-Zunu. C’est lui qui aura la très lourde charge de succéder à son ancien patron Gilbert Fossoun Houngbo ; de tenter de réussir là où Joseph Kokou Koffigoh, Edem Kodjo, Kwassi Klutsè, Eugène Adoboli, Koffi Sama, Komla Mally, et Gilbert Houngbo ont essuyé des échecs cuisants.

A l’annonce de la nouvelle, beaucoup de personnes ont crié leur grande surprise de voir quelqu’un comme Ahumey-Zunu désigné pour conduire l’action gouvernementale dans les prochains jours. Tant, l’image qu’on garde de lui est celle d’un homme très arrogant, transhumant politique, fin opportuniste, méprisant, qui a évolué à l’ombre d’un certain Edem Kodjo au sein de la Convention Patriotique panafricaine (CPP), parti dont il a trahi les convictions avant de rejoindre avec armes et bagages Faure Gnassingbé. Il est de notoriété publique que l’homme, juriste de formation, n’a curieusement jamais exercé aucun métier, en dehors de ses activités politiques

Tout le monde a encore en mémoire cette image de lui bondissant sur Mme Adjamagbo de la CDPA qu’il a passé le temps à avilir sur le plateau de la TVT, du haut de sa suffisance et armé de son machisme. Pour beaucoup d’analystes, Ahumey-Zunu est très mal placé pour être un interlocuteur crédible en perspective d’un dialogue serein avec l’opposition, tant l’homme n’a de cesse de montrer qu’il ne supporte pas la contradiction.

Vu la situation sociopolitique actuelle, sa nomination sonne comme un choix de l’impasse. Car en effet, selon les informations, jusqu’à hier après-midi, le pouvoir continuait à supplier Houngbo d’accepter de revenir aux affaires. En vain. Dos au mur, Faure Gnassingbé a dû faire le choix de dépit. « S’il faut faire tout cela pour nommer un Ahumey-Zunu, autant nommer depuis un Djimon Oré », a ironisé un observateur de la scène politique nationale.

En tout cas, l’homme ne doit se méprendre nullement. Beaucoup de dossiers brulants l’attendent à son nouveau poste. Beaucoup de bras-de-fer également à livrer avec des caciques du régime qui ont toujours du mal à tolérer autour de Faure Gnassingbé une certaine race de personnes dont il fait partie et qu’on accuse justement d’opportunisme. Nous y reviendrons largement dans nos prochaines parutions.

Par PIERRE SACREE
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Pages

Présentation

Pour éradiquer définitivement

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés